ACTUALITé - CULTURE ET PATRIMOINE

Alicia Aylies y a cru « jusqu’au bout »

franceguyane.fr 27.11.2017
Audrey Virassamy, à Las Vegas

2RÉAGIR

Alicia Aylies y a cru « jusqu’au bout »
Alicia Ayliès. (Archives)

Dans un entretien à France-Guyane, Miss France revient sur l'élection de Miss Univers. Elle avoue sa déception, mais raconte aussi tout ce que cette expérience lui apportera pour la suite.

Dimanche, Alicia Aylies n’est pas parvenue à se hisser sur le haut du podium à l’élection de Miss Univers. Si elle admet être déçue, la jeune femme préfère se concentrer sur les aspects positifs de l’aventure. « Jusqu'au bout, j'y ai cru », avoue-t-elle dans un entretien à paraître ce mardi dans France-Guyane.
« Je suis déçue du résultat, parce que pour ma fierté personnelle, j’aurais voulu être au moins dans le top 16. Mais j’ai vécu une super aventure, je me suis fait des copines », poursuit Miss France, qui remet son titre national en jeu le 16 décembre.
Dimanche, à Las Vegas, la française Iris Mittenaere a remis son titre de Miss Univers en jeu. Alicia Aylies, qui lui a succédé en temps que Miss France ne va finalement pas marcher dans ses pas. Au terme d’un show de trois heures, c’est Miss Afrique du sud qui a remporté le titre convoité.
Alicia n’a pas réussi à passer la première phase éliminatoire. Sur scène, à la fin du show, elle a pleuré dans les bras d’Iris Mittenaere, avant d’aller adresser quelques mots à sa mère Marie-Chantal et sa grand-mère Marcelle. « Je suis très déçue pour Alicia parce que je sais qu’elle s’était mis la pression, a commenté Sylvie Tellier, directrice de la société Miss France, en sortant de la salle. Iris remet son titre, elle a été à Miss Univers, sa dauphine a fait top 5 à Miss Monde. Donc je me mets à la place d’Alicia, elle doit être déçue. Mais c’est un concours de beauté et je l’avais préparée en lui disant que c’est très subjectif. Je sais aussi que plein de belles choses l’attendent. Là je vais lui annoncer qu’on a décroché un très joli contrat pour elle avec une marque de cosmétique pour l’année prochaine. Elle va devenir une égérie en France. Le destin d’Iris était de devenir Miss Univers, pas Alicia. »

(Retrouvez l'intégralité de l'entretien dans France-Guyane de ce mardi)

2
VOS COMMENTAIRES
  • zipan - 28.11.2017
    Va apprendre un métier la récréation l'illusion tout ça c'est fini miss gueule c à mettre au placard, il est temps de retourner sur terre
  • zipan - 28.11.2017
    lire : miss belle gueule
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION