ACTUALITé - CULTURE ET PATRIMOINE

LES RENDEZ-VOUS DE LA RÉDACTION - L'école, les ministres et les squats au coeur de vos préoccupations

France-Guyane 08.09.2018
Marlène CLÉOMA / Samir MATHIEU

0RÉAGIR

L'école, les ministres et les squats au coeur de vos préoccupations

La semaine de la rentrée a été chargée en terme d'actualité en Guyane. De nombreux faits ont retenu votre attention, que ce soit en politique, en matière sociétale ou même dans le registre des faits divers.

La rentrée des classes étaient encore sur toutes les lèvres hier en Guyane. C'est bien évidemment le fait majeur de cette semaine, où les enfants, les adolescents et les lycéens ont repris le chemin des cours. Une rentrée qui s'est bien déroulée dans l'ensemble hormis quelques couacs en termes d'inscriptions dans le primaire sur la commune de Saint-Laurent du Maroni, et des tensions à l'école de la ZAC de Soula à Macouria.
LES MINISTRES
La rentrée qui a été marquée par les visites ministérielles. Deux ministres, Annick Girardin à l'Outre-mer et Nicole Belloubet à la Justice, ont sillonné la Guyane pendant quatre jours. Elles ont visité la prison de Rémire-Montjoly samedi dernier. Annick Girardin a rencontré les pêcheurs dimanche. Nicole Belloubet a elle rencontré les douaniers et abordé le phénomène des mules avec les différents acteurs concernés dimanche matin. Elles se sont ensuite rendues à Saint-Georges de l'Oyapock pour inaugurer le centre scolaire communal. Lundi, elles se sont rendues toutes les deux à Saint-Laurent du Maroni. Il y a été question de coopération internationale avec le Suriname, mais aussi justice avec l'annonce de la création d'une prison de 500 places et d'un futur tribunal de grande instance (TGI). Mardi, enfin, Annick Girardin a participé à la rentrée des classes au lycée Max-Joséphine, à Cayenne. Nicole Belloubet, elle, a visité le TGI de Cayenne ainsi que la cour d'appel. Elles ont ensuite fait le point sur le suivi de l'Accord de Guyane avec les différents signataires.
LE DÉPART DE HULOT
L'actualité de la semaine a aussi été marquée par le remplacement de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique. Voux l'avez régulièrement cité comme point fort, et dans une moindre mesure la démission de la ministre des Sports Laura Flessel.
LES SQUATS
Vous avez aussi été marqués par l'évacuation d'un squat mardi à Kourou par les autorités, et plus encore par l'intervention musclée d'une milice mercredi soir dans un squat de la rue Madame-Payé à Cayenne. Cette affaire ne laisse personne indifférent avec des avis très tranchés.
LE BRÉSIL
Un autre fait divers qui s'est déroulé cette fois de l'autre côté de la frontière, au Brésil, a retenu votre attention : c'est l'agression à l'arme blanche du candidat d'extrême-droite à l'élection présidentielle, Jair Bolsonaro, alors qu'il faisait campagne dans la ville de Juiz de Fora dans l'État du Minas Gerais, dans le sud-est du pays (lire en dernière page). La communauté brésilienne en Guyane a été secouée.
LES ASSISES
L'actualité qui a été riche aussi sur le plan judiciaire avec l'ouverture de la neuvième session des assises de l'année en Guyane. Endrico Dechesne, un homme de 32 ans, déjà condamné à vingt-cinq ans de réclusion pour le mort du bijoutier de Sinnamary Paulin Clet en 2011, vient d'écoper de trente ans de réclusion criminelle pour un braquage sanglant qui a eu lieu en 2015, toujours à Sinnamary. Son complice a écopé de dix-huit ans (France-Guyane d'hier). Et hier, s'est ouvert le deuxième procès de ces assises, avec la comparution de deux frères d'origine brésilienne. Ils sont poursuivis pour un assassinat qui a eu lieu à Kourou en 2016 (lire ci-contre).
LA REPRISE
Enfin dans un tout autre registre, vous nous avez également parlé de la reprise pour les commerces en cette période de rentrée. C'est notamment le cas sur les marchés, avec de nombreux nouveaux habitants qui découvrent les différents marchés de la Guyane, pour le grand bonheur des marchands.
Ce qui les a marqués
Claude : « La promenade des ministres »
« J'ai retenu surtout la venue des ministres. Rien de nouveau sous le soleil, c'est comme d'habitude : ils viennent avec des promesses et repartent. C'est la routine. »
Katrine : « Recrudescence d'activité au marché »
« Il y a eu beaucoup de mouvement cette semaine. C'est la rentrée et ça se ressent dans Cayenne. Nous, au marché, nous avons vu plein de nouveaux visages. »
Ségolène & Chloé : « Les mules nous inquiètent »
« Il y a deux ministres qui sont venues. Je ne les connais pas trop. Et puis il y a eu le changement de ministre avec le départ de Nicolas Hulot. Enfin moi, j'ai retenu qu'on parle encore et toujours du problème des mules. Et c'est toujours très présent. Je ne sais pas comment ils comptent trouver une solution. »
Tomou : « Inquiet pour l'impôt à la source »
« J'ai suivi les infos sur l'impôt à la source, ça peut être bien, mais ça pose aussi problème, car on peut se rendre sur ton compte sans avoir réellement ta permission... Il y a eu le retard de paiement des enseignants, je trouve ça quand même injuste pour des personnes qui ont travaillé. »
Jeanne : « Déçue par la visite des ministres »
« Ce qui m'a marquée cette semaine, c'est la visite des ministres. Je n'ai rien ressenti de concret. J'ai n'ai pas trouvé qu'elles apportaient des réponses concrètes. J'ai aussi été troublée par les évacuations de squats à Kourou et à Cayenne. Le problème, c'est que ce sont des étrangers et que, malgré les tentatives de résolution du problème, il y en a toujours autant. »
Simonette : « Une bonne rentrée des classes »
« Les mesures de discipline de la rentrée, je trouve que c'est une bonne idée du gouvernement de fixer des mesures pour nos jeunes, ça évite les dérapages. »
Junior & Raquel : « Le choc de l'attentat contre Boldenaro au Brésil »
« Moi ce qui m'a marqué c'est le coup de couteau à Boldenaro. C'est extrêmement choquant. C'est un truc qui ne devrait pas arriver, mais malheureusement, c'est arrivé. En fait, il veut juste aider. Un des politiques les plus gentils que j'ai vus au Brésil pour le moment. »
Fabien : « Impressionné par la sécurité pour les ministres »
« J'ai vu pour la première fois une brigade de policiers en civil au parc des Amandiers le jour de la visite de la garde des Sceaux. J'ai trouvé tout ce dispositif très impressionnant. »
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION