ACTUALITé - ÉCONOMIE / CONSOMMATION

50 ans de fusées en Guyane !

franceguyane.fr 09.04.2018
MG

6RÉAGIR

50 ans de fusées en Guyane !
Jean-Yves Le Gall, le président du CNES, parle d'une "triple réussite" du spatial en Guyane -Marie GUITTON

Le Centre spatial guyanais a fêté ce lundi le 50e anniversaire du lancement de sa toute première fusée.

Quarante-huit, quarante-neuf… cinquante ! Le 9 avril 1968, la fusée-sonde Véronique était la toute première fusée à s’élancer de Kourou. Un demi-siècle plus tard, « c’est un bilan extraordinaire, une triple réussite, s’est félicité ce lundi matin Jean-Yves Le Gall, le président du Centre national d’études spatiales (CNES), à l’occasion de l’anniversaire célébré au Centre spatial guyanais. C’est la réussite de l’espace, car ce n’était pas évident de faire ici la base de lancement la plus prisée du monde ; c’est la réussite de l’Europe, qui a su se fédérer pour développer tout ce qu’on a développé ; et la réussite la plus importante, c’est sans doute celle de la Guyane qui, grâce au CSG, a un outil de développement formidable. »
Ce jeudi 12 avril, France-Guyane vous fera revivre cette épopée, racontée par des pionniers, dans sa rubrique « En coulisses ».

La fusée-sonde Véronique est la toute première, le 9 avril 1968, à s'être élancée du sol guyanais.
6
VOS COMMENTAIRES
  • xxl - 10.04.2018
    @jml973
    @jml je n'ai jamais été favorable à la montagne d'or, la seul fois que j'ai parlé d'or, c'était pour dire que l'état français ne lâchera pas la guyane, parce que la guyane est riche en or, en petrole etc etc etc etc etc et en plus pour faire décoller leurs fusées qui nous rapporte absolument rien en retour AMEN!
  • MONSIEUR GUYANE - 10.04.2018
    Pauvres de nous qui ne décollons pas...
    En Guyane nous sommes comme ça, nous aimons notre qualité de vie, notre carnaval, notre emploi garanti à vie avec 40% de salaire en plus, le petit studio loué au black au fonds du jardin, nous aimons ne pas trop dépasser nos 35heures par semaine si ce n'est avec des heures supplémentaires à un taux plus élevé, nous aimons notre petit confort avec la TV en HD, un son de qualité, la médecine gratuite, les médicaments gratuits, la scolarité gratuite, de l'argent gratuit pour faire des enfants, et de nombreux ponts entre les congés payés.
    Nous exigeons de l'état français qu'il nous apporte toute la modernité, des soins de qualité, des écoles de qualité, sinon nous bloquons les routes en exigeant l'indépendance, en fait je veux dire l'autonomie (car pas question de renoncer aux fonds européens).

    On vient nous piller nos richesses de toute part, nous avons des richesses naturelles que tout le monde nous envie, tout comme le Nigeria (pays très riche ou les gens vivent beaucoup mieux qu'en Europe, tout le monde le sait)

    Nous regardons les fusées décoller avec envie...
    Et nous alors? Personne ne vient donc nous faire décoller???

    Et dire qu'on envoie des fusées et que l'on n'est pas fichus d'avoir une connexion cellulaire de qualité... C'est trop injuste, quand est-ce que nous aurons un changement de statut pour que la guyane puisse décoller...?...
  • xxl - 10.04.2018
    RETOMBE
    Pas de retomber économique.
    OUI pour les retombeées chimiques,
    Pour faire décoller et déplacer une fusée,
    on met dans deux réservoirs du dihydrogène et du dioxygène liquides.
    Les eaux sont polluées par le chlordécone, le mercure, le plomb ETC;
    Les sargasse sont les algues victime de toute cette pollution.
  • jml973 - 10.04.2018
    Désinformation ! Sacrée désinformation !
    Qu'est ce qu'on peut sortir comme âneries pour attaquer les secteurs d'activité qui font avancer notre région. Maintenant les sargasses sont dues aux combustibles des lanceurs ! Ce sont nos amis Antillais qui vont nous en vouloir... Dites moi mon cher XXL, vous n'étiez pas favorable à la Montagne d'or récemment ? Par ce que je crois que les produits chimiques utilisés seront bien plus nombreux et nocifs que ceux utilisés pour propulser une Ariane, et ces derniers seront à même le sol qui plus est, polluant ainsi sols, rivières et nappes phréatiques. Votre vrai problème avec le centre spatial, c'est que c'est une activité qui est très liée à la métropole et ça qu'est-ce que vous avez du mal à le supporter ! Qu'à cela ne tienne, pour votre désinformation je vous attribue le bonnet d'âne.
  • skol973 - 09.04.2018
    Cela fait 50 ans de retard malgré leur présence chez nous. Quand je vois les structures à Toulouse et EVRY, on peut se dire que c'est une volonté de l ETAT français de ne pas faire plus, ce sont peut-être nos élus qui ne savent pas monter les dossiers afin d obtenir plus de financement pour les projets de ce pays ou bien qu'ils n'ont pas de projets.
  • jml973 - 10.04.2018
    Désinformation !
    Vous avez raison ! Avec 250 000 habitants en Guyane nous avons besoin des mêmes infrastructures qu'à Toulouse et ses 1.2 millions d'habitants et qu'à Evry et la région parisienne avec ses plus de 9 millions d'habitants. Arrêtez votre désinformation, il n'y a pas de retard en Guyane par rapport à des régions équivalentes en métropole. Allez vivre un peu dans des villes petites et moyennes en métropole pour avoir une vraie idée du développement de la Guyane.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION