ACTUALITé - ÉCONOMIE / CONSOMMATION

Internet toujours au ralenti

France-Guyane 06.03.2018
Marie GUITTON

1RÉAGIR

Internet toujours au ralenti
Les fortes perturbatios sont dues à la rupture du cable de télécommunication (en médaillon). (DR)

Malgré la « solution de secours » qui a été trouvée, les perturbations sur le réseau guyanais pourraient durer encore quelques jours.

« C'est difficile de s'avancer sur un délai de rétablissement... » Alors que les utilisateurs s'agacent déjà, range n'a d'au-e d'attendre le e seul et unique uyane : Ameri-pure dimanche ?.
SATURATION À PRÉVOIR
Depuis lors, l'écoulement des deux tiers du trafic internet en Guyane est perturbé. En attendant l'arrivée du câblier, prévue « dans le courant de la semaine » , le trafic est rerouté via un câble qui dessert le Suriname et le Guyana et qui permet, après moult détours, le raccordement à la Martinique et la France hexagonale.
Mais « malgré cette solution de secours, des saturations sont à prévoir dans l'intervalle » , prévient le groupe. Et en effet, le trafic était encore largement ralenti sur la toile hier.
DE NOUVEAUX CÂBLES EN VUE
Ce type de ralentissements pourrait bientôt n'être plus qu'un mauvais souvenir en Guyane. En janvier dernier, Orange a en effet sollicité l'utilisation du domaine public maritime sur la plage de la Cocoteraie, à Kourou, afin d'installer, d'ici à la fin de l'année, un nouveau câble sous-marin de télécommunication vers les Antilles. La Collectivité territoriale (CTG) a de son côté voté en octobre une concession de service public pour rallier, d'ici à 2020, le futur câble Lisbonne-Fortaleza.
ILS ONT DIT
Ronald Lafrontière, 27 ans, régisseur : « Si seulement on était dédommagé »
« La coupure, je la ressens énormément au quotidien. Maintenant, internet est au coeur de notre vie. Pour avoir le moindre renseignement, un numéro de téléphone, ou même la télévision, je vais sur internet. Aujourd'hui, je n'ai ni internet, ni la télévision, ni le téléphone fixe. Je paie 60 euros par mois, sans compter le portable à 25 euros. Si seulement on était dédommagé quand ça ne marche pas! »
Sindy Joachim, 20 ans, en Terminale : « Ça m'embête un peu »
« Ce n'est pas la première fois que le wifi ne fonctionne pas. C'est assez souvent, ça m'embête un peu. Parfois on a besoin d'aller sur internet, pour préparer le bac par exemple... Ou, c'est vrai aussi, pour parler avec les amis sur Whatsapp! »
1
VOS COMMENTAIRES
  • rienaciré - 08.03.2018
    il parait que la Guyane lance des fusée, mais parfois internet bug
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION