ACTUALITé - ÉCONOMIE / CONSOMMATION

KOUROU - Pour le distributeur de billets, mieux vaut être patient

France-Guyane 15.02.2017
Laurent MARIMOUTOU

0RÉAGIR

Pour le distributeur de billets, mieux vaut être patient
Quand les distributeurs de billets situés à l'extérieur du bureau de poste provisoire sont vides, il faut s'armer de patience pour accéder à l'un des guichets (LM)

Les clients de la Poste constatent que les distributeurs de billet sont souvent vides. Cela provoque un peu d'énervement.

En ce début de mois, il y a de la tension autour du bureau de poste provisoire de Kourou.
En cause : la difficulté à retirer des billets. Les distributeurs sont souvent vides et l'attente pour arrivée au guichet en décourage - ou en énerve - plus d'un.
En début de mois, la scène est fréquente. Elle semble durer un peu plus cette fois-ci. À la direction de La Poste, on évoque plusieurs causes : l'affluence élevée après le versement des prestations sociales et l'arrivée de nombreux nouveaux habitants, qui n'ont pas forcément l'habitude de régler par carte bleue ou par virement. À la direction de l'entreprise, on précise toutefois que les distributeurs ont exactement les mêmes capacités qu'auparavant.
Depuis bientôt quinze jours, c'est donc la même scène qui se reproduit. Des Kourouciens qui arrivent au petit matin, découvrent que les distributeurs de billets sont vides. « Il faut donc attendre le lendemain et venir très tôt pour effectuer un retrait, témoigne un client. Mais c'est souvent à partir de 14 heures que les deux distributeurs extérieurs sont alimentés. »
Cela provoque un peu d'énervement. D'autant que, selon certains clients, il faut parfois une heure pour arriver au guichet. Des clients ont toutefois le réflexe d'aller retirer au distributeur situé à l'intérieur de la poste provisoire, qui est moins fréquenté.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION