ACTUALITé - ÉDUCATION / SANTé / ENVIRONNEMENT

ANTILLES - L'alerte cyclonique orange déclenchée

France-Guyane 12.09.2018

0RÉAGIR

L'alerte cyclonique orange déclenchée
« Nous sommes prêts! » , a déclaré dès lundi le préfet de Martinique, Franck Robine, depuis le centre opérationnel départemental (FAM)

Le préfet de la Martinique, Franck Robine, a de nouveau réuni les services pour un point de situation relatif à la tempête Isaac, hier après-midi. Martinique et Guadeloupe ont été placées en vigilance orange cyclonique. Isaac, tempête tropicale forte, menace l'Arc des petites Antilles qu'il devrait aborder dans la nuit.

La Martinique est en alerte cyclonique orange. C'est ce qu'a décidé le préfet, hier, à l'issue d'une nouvelle réunion avec ses services. Des vents forts, pouvant atteindre 150 km/h, et des pluies très abondantes devraient affecter l'île dans la nuit ou dans la matinée, demain. L'ensemble des moyens de l'État et des collectivités est mobilisé pour assurer la sécurité de la population. Les établissements scolaires, crèches et centres de loisirs fermeront en fin de matinée, après les cours et activités. De même, les manifestations publiques de plein air seront annulées à partir de la fin de la matinée.
La tempête Isaac continue de se rapprocher de la Guadeloupe et constitue une menace pour l'Arc des petites Antilles qu'il devrait aborder entre aujourd'hui et demain au stade de tempête tropicale forte. L'incertitude sur les prévisions de trajectoire et d'intensité de ce phénomène cyclonique reste toujours supérieure à la normale et la probabilité des territoires concernés se situe entre la Martinique et la Guadeloupe. Il faut s'attendre à une nette dégradation des conditions météorologiques à partir de demain.
RECOMMANDATIONS
- Être vigilant et se tenir informé de l'évolution du phénomène en consultant périodiquement les bulletins de Météo France.
- Vérifier les réserves nécessaires (aliments, eau, bougies, piles, médicaments, etc.).
- Vérifier l'état du poste radio.
- Éviter d'entreprendre de longues randonnées en montagne ou à proximité des cours d'eau.
- Ne pas prendre la mer pour une longue période sans obligation particulière.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION