ACTUALITé - ÉDUCATION / SANTé / ENVIRONNEMENT

Reprise du soutien scolaire au barrage du rectorat

franceguyane.fr 18.04.2017

8RÉAGIR

Le soutien scolaire reprend cette semaine au barrage du rectorat ou à l'IFAS. Les élèves sont invités à s'y rendre avec leurs affaires pour les matières. Sont concernés les élèves de la troisième à la terminale.

 
 
Programme :

Mardi 18/04:

9h-11h: Maths (lycée), lettres (lycée)

15h-17h: Langues (lycée), SES, STMG

Mercredi 19/04:

9h-11h: Maths (collège), histoire-géographie (collège), physique-chimie (lycée)

15h-17h: SVT, philosophie, STL

Jeudi 20/04:

9h-11h: Maths (lycée), lettres (collège), histoire-géographie (lycée)

15h-17h: Langues (lycée), SES, STMG

Vendredi 21/04:

9h-11h: Maths (collège), histoire-géographie (collège), physique-chimie (lycée)

15h-17h: SVT, philosophie, STL
 
 

8
VOS COMMENTAIRES
  • brigandin - 18.04.2017
    Eric 03210 sur le figaro

    AvatarAbonné
    Eric03210


    Les guyanais assassinent les entreprises qui participent à la vie de leur territoire, puis demandent des secours pour sauver ces mêmes entreprises...
    Le temps est peut être venu, pour chaque guyanais, de se demander ce qu'il pourrait faire pour améliorer les conditions de vie en Guyane - Niveau de vie déjà largement meilleur que celui des pays voisins (Brésil, Suriname...), même si Christiane Taubira travaille depuis des années à le dénigrer ...

    Le 18/04/2017 à 09:31
  • brigandin - 18.04.2017
    Guy 74 sur le figaro



    En aucun cas le gouvernement ne doit céder face à ces comédiens qui s’autoproclament "porte parole", "expert" de je ne sais quoi (dont certains sont des repris de justice en manque de notoriété) qui pensent que la soupe locale (bouillon de yawara) est plus importante que l"éducation des enfants dont les écoles sont fermées en 3 semaines et l"économie de la Guyane. On ne sait pas ce qu'ils ont fait bien ou apporter pour la Guyane à part profiter de la fonction publique et critiquer les rares honnêtes gens qui investissent et font vivre des familles guyanaises. En plus ils manquent de courage car il n y pas un seul qui ose réclamer l"indépendance de la Guyane pour se séparer de la France qui les fait temps "souffrir" comme ils le disent (dans un couple s'il y a un qui estime "souffrir" il doit au moins réclamer le divorce voir quitter le foyer tout seul et les 4 milliards demandés serviront au frais d'entretien de l'ex. Ils n'hésitent pas de demander l'autonomie de gestion de certaines structures pour arriver à une faillite comme celle de l'hôpital de Cayenne dont les syndicats ont une part de responsabilité en instaurant la cogestion avec la direction.

    Le 18/04/2017
  • cleo - 18.04.2017
    Soutien scolaire au rond pont du Rectorat : Super !!!
    Mais lorsqu'on habite Cayenne, comment fait t'on pour accéder à ce fameux rond point du Rectorat quand on sait que un barrage a été rajouté au rond point de Baduel...Et qu'il avait été précisé que personne ne passerait même à pied ...
    Pourquoi ne pas assuré des cours de soutiens aussi à l'ancien campus St Denis ???
  • Psyché - 18.04.2017
    c'est la France qui paye !!!
    Nos politiques qui s'en vont à Paris
    Pour préparer avec la mère patrie
    Les accords qui feront le bien du pays
    D'accords en accords et ce n'est pas fini
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    Ah oui
    C’est ça aussi !
    Si t’es fauché il suffit d'demander
    A une condition celle d'adhérer
    Dans le parti on est subventionné
    Les chiens peuvent aboyer on est légalisé
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    Ah oui
    C’est ça aussi !
    Nous ne sommes plus fanatiques
    Des meetings politiques
    Ici sous les tropiques on préfère la musique
    Celle de la Jamaïque des états d'Amérique
    Dans la fonction publique on travaille pour le fric
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    Ah oui C'est ça aussi !
    Toutes les subventions de tous les partis politiques
    C'est la France qui paye
    La consommation de tous les réfugiés politiques
    C'est la France qui paye
    Le salaire des fonctionnaires qui travaillent pour le fric
    C'est la France qui paye
    L'écolo plastiqué en plein pays kiwi
    C'est la France qui paye
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    C'est qui qui paye, qui paye ?
    C'est la France qui paye
    Ah oui C'est ça aussi ! C'est ça aussi !

    On n'a les élus que l'on mérite...votez utile
  • brigandin - 18.04.2017
    elle est ou son altesse
    Son altesse sérénissime goudet 1er revenu de son voyage officiel à paris,à mis son gouvernement au travail,l'indépendance et la rédaction de la future constitution.
  • brigandin - 18.04.2017
    Scandaleux
    Quelles images nous donnons de notre pays! La des enfants sous une bache entrain d'étudier.Malgré tous le respect que j'ai pour mes cousins haïtiens,nous ne sommes pas à haiti ou Madagascar,pardon à mes amis malgaches parceque j'ai des liens avec ce pays .
  • Lectrice1 - 18.04.2017
    Scandaleux?... pour des élèves qui subissent cela au quotidien!
    Croyez-vous que travailler dans des classes infectées de fientes de chauve-souris sur les murs, d'avoir des wc où pullulent les moustiques, des tableaux troués par les termites, pas d eau potable dans les toilettes pour les enfants, de l électricité que quelques heures, cela soit acceptable? Et pourtant c est ce qu en dure des centaines d élèves en Guyane! Alors ayez un meilleur jugement de ce qui est scandaleux.
  • BonPom - 18.04.2017
    Comme vous l'avez noté l'article porte sur le soutien scolaire au collégien-lycéen de Cayenne et environs. Je doute que les conditions que vous déplorez se retrouvent fréquemment dans leurs collèges-lycées, dont la gestion dépend de la CTG. Quant à l'état déplorable de certaines écoles, les mairies (et certainement les communautés de communes) sont pleinement responsables de leur entretien. Chacun doit prendre ses responsabilités à son niveau.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION