ACTUALITé - FAITS DIVERS / JUSTICE

CAYENNE - Les Grands Frères finalement convoqués dans l'affaire du squat

France-Guyane 07.11.2018
B. D.

13RÉAGIR

Les Grands Frères finalement convoqués dans l'affaire du squat
Entre deux cent et trois cent personnes avaient répondu à l'appel des Grands Frères et des 500 Frères pour déloger les squatteurs de la rue Madame-Payé, à Cayenne (SM)

Vendredi, six membres de l'association des Grand Frères, dont le président, José Achille, seront auditionnés dans l'affaire de l'évacuation du squat de la rue Madame-Payé.

Ils avaient participé à l'expulsion du squat de la rue Madame-Payé, à Cayenne, début septembre. Vendredi, sauf coup de théâtre, six membres de l'association des Grands Frères, dont le président, José Achille, sont convoqués. L'affaire est dans les mains des enquêteurs de la police judiciaire.
Dans cette affaire, la première audition avec placement en garde à vue était prévue le jeudi 13 septembre. Mais l'enquête et notamment les auditions des témoins n'étant terminées, les autorités ont préféré reporter la convocation. Une deuxième convocation était prévue à la fin du mois de septembre, mais comme les escadrons de gendarmerie basés en Guyane avaient été envoyés en Martinique pour sécuriser la visite du président de la République Emmanuel Macron, un nouveau report avait été ordonné. Une nouvelle date avait été fixée pour le 25 octobre. Mais un communiqué du procureur a ordonné un changement de date, compte tenu de l'absence de José Achille.
Vendredi, les forces de l'ordre seront nombreuses. Une batterie d'avocats a d'ores et déjà prévu de se trouver à côté des personnes auditionnées. Les membres des Grands Frères devront répondre de faits de violences en réunion, de vol en réunion et de dégradations.
APPEL À LA SOLIDARITÉ
La population, de son côté, prépare la riposte. Plusieurs messages de soutien et de rassemblement sont lancés sur les réseaux sociaux. Ils demandent, au nom de la solidarité et de la cohérence, que tous ceux qui étaient présents lors de l'action des Grands Frères au squat de la rue Madame-Payé réclament la même convocation et qu'ils se rendent en même temps qu'eux au commissariat pour être entendus. Ils étaient eux aussi sur place « pour voir jusqu'où irait l'État français » et pour montrer que « nous prenons nos responsabilités » , pouvait-on lire dans les messages publiés hier.
13
VOS COMMENTAIRES
  • antcorp - 08.11.2018
    CULCULCLAN
    excusez moi; j avais pas compris le double langage! à la base je pensais que les grands frères c'étaient associés pour lutter contre la criminalité en général, mais visiblement ils sont juste la traduction d'un courant politique fascisme un peu spécial, vous désiré rester entre natif?Enfin vous réalisez que naître ici c'est pas si mal; qu'il faut pas que les étranger viennent pourrir votre petit paradis; mais n'oublier pas qui vous nourri?les hmongs (trop dur pour nous la terre)je vais pas tous les faire ça serai trop long mais heureusement qui a des étranger pour faire ce que vous savais pas
    PS:Je suis natif( plusieurs générations) de la Guyane j'aime son multiculturalisme et j'emmerde les populistes rageurs
    PS2:arrêtez avec vos vielles histoires de colon on est pas Israël...
  • xxl - 07.11.2018
    KUKLUX CLAN
    CONTRE antcorp, CONTRE dtc97300 ET LES AUTRES, Les kuklux CLAN cachés, cagoulés derrière leurs écrans d'ordinateurs descendants des colonisateurs, contre nous enfants de bagnards, d'esclaves, d'amérindiens etc etc.
  • dtc97300 - 07.11.2018
    Juste contre les xénophobes analphabètes qui font honte à la Guyane. Heureusement vous êtes minoritaires ici comme chaque vote le rappelle, comme le sondage de FG sur les poursuites des tontons le rappelle...vous êtes minoritaires les xénophobes et les intolérants...faut vous y faire.
  • Ergo sum - 07.11.2018
    Cet article aidera à les comprendre

    https://francais.rt.com/opinions/55175-quand-colonialisme-cache-autre-bruno-guigue
  • dtc97300 - 07.11.2018
    Vous êtes l’incarnation même du proverbe : « comparaison n’est pas raison ». Le souci est que vous ne le comprendrez jamais vous et vos amis xénophobes, analphabètes, amateurs de ratonades et autres tontons macoutes.
  • Ergo sum - 07.11.2018
    Vous êtes capable de prendre une connerie pour un proverbe. C'est là le début de vos problèmes.
  • dtc97300 - 07.11.2018
    Visiblement vous ne le connaissez pas ce proverbe. « Con pas raison... »...lol. La bise tonton macoute mou du bulbe xénophobe.
  • Ergo sum - 08.11.2018
    Avec votre esprit à deux balles vous êtes comme les héros du Ridicule : ridicule.
  • xxl - 07.11.2018
    KUKLUX CLAN
    CONTRE antcorp, CONTRE dtc97300 ET LES AUTRES, Les kuklux CLAN cachés, cagoulés derrière leurs écrans d'ordinateurs descendants des colonisateurs, contre nous enfants de bagnards, d'esclaves, d'amérindiens etc etc.
  • antcorp - 07.11.2018
    ton ton justicier sans cervelle
    Qui peut affirmer que les grand frères derrières leurs cagoule sont plus honnêtes que les squatteurs?Pourquoi on t ils défendu l'armurier de st George trafiquant d'arme?Pourquoi on t il défendu un squatteur contre son expulsion route des plages?OK la justice française n'est pas assez sévère;mais soutenir des milices avec toute ses dérives vous êtes fou ou quoi?après vous dite trop violent!!!mais vous êtes en train de la soutenir la violence
12

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION