ACTUALITé - FAITS DIVERS / JUSTICE

Manifestation contre la délinquance

France-Guyane 16.02.2017

6RÉAGIR

Manifestation contre la délinquance
(DN)
CAYENNE. Hier après-midi, environ quatre-vingts personnes du collectif Les 500 Frères contre la délinquance ont marqué leur ras-le-bol général face à la délinquance et la violence qui sévissent en Guyane, et plus particulièrement suite aux deux homicides du week-end à Cayenne. « Les voleurs, les tueurs, nou bon ké sa » , scandaient les manifestants qui ont traversé la ville tel un régiment, en passant par l'avenue Général-De-Gaulle, en marquant un temps d'arrêt devant le commissariat de police, pour terminer devant la préfecture. « Nous ne sommes pas protégés, les Guyanais devront s'armer pour se défendre » , criait une manifestante dans la foule.
Le collectif avait fait savoir au préfet que ses membres seraient devant le bâtiment aux environs de 15 heures afin de lui faire part de leurs revendications. Le préfet, d'abord retenu avec le secrétaire d'État à l'Industrie, les a rejoints dans l'après-midi. La fin de réunion, à 18h45, a été très mouvementée. Un nouveau rendez-vous est fixé ce matin à 8 heures entre les 500 Frères et son directeur de cabinet.
Une opération coup-de-poing est prévue d'ici la fin de la semaine à Eau Lisette, où Hervé Tambour a été tué samedi.
6
VOS COMMENTAIRES
  • GIZMO - 16.02.2017
    Merci de prévenir...
    une opération coup de poing est prévue à Eau Lisette, c'est sympa de prévenir, ça laisse le temps de ranger le matos en tout genre....ce serait bien d'en faire avant que les gens se fasse tuer, pas après ...
  • EXECUTOR - 16.02.2017
    J'approuve entièrement ce genre d'actions.beaucoup trop de Guyanais dorment dans leur confort de leur vie de tous les jours,avec leurs habitudes :travail,loisirs,manger ,se faire plaisir,carnaval,danser,Nana,Polina...etc.cette démonstration de force les réveille.beaucoup de guyanais ont klaxonnés au passage du cortège.j'avais annoncé l'année dernière que certains guyanais décideraient de passer à l'action. parce que l'état français fait tout pour que la situation s'agrave au niveau de l'insécurité.hier,les policiers avaient peur ,les voleurs avaient peur et des gens avaient peur .c'est juste le commencement.si,les Guyanais ne réagissent pas ,dans 5 ans ,on vivra dans des quartiers de haute sécurité,genre "Résidences sécurisées" avec gardes armées comme au Brésil,à Rio,Sao paulo et en Afrique du sud.
  • Paassy - 16.02.2017
    Ah l'Etat Français... Comme si c'était une personne physique systématiquement persécutrice. L'Etat, c'est nous tous. La situation actuelle, nous la devons principalement aux élus Guyanais qui, malgré des voyages aériens très très réguliers (et en first) vers la capitale, sont totalement incapables de défendre nos dossiers. On a même eu une Guyanaise grande gueule ministre de la justice, la Guyane n'aurait pas pu espérer mieux. Et quel en est le résultat ? An yen !
  • joko973 - 16.02.2017
    Surprenant
    Sans remettre en cause la justesse de cette manifestation, il me semblait que nous étions en "état d'urgence". Manifester masqués devant la préfecture, c'est une grande première. C'est karnaval et les Touloulous FLNC sont autorisés ?
  • Jeuness973 - 16.02.2017
    Toujours un inutile qui ramène sa sciences.
  • aucun - 16.02.2017
    son directeur de cabinet ???
    donc le problème n'est pas assez important pour ce monsieur, qu'il délègue la réunion à son directeur de cabinet ??? après avoir insulté les élus et les armuriers, c'est toute la population Guyanaise que le préfet insulte aujourd'hui par son absence.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION