ACTUALITé - FAITS DIVERS / JUSTICE

Nouveau suicide à Taluen

France-Guyane 13.02.2017

0RÉAGIR

Nouveau suicide à Taluen
(KS)

Un nouveau drame s'est noué à Taluen, ce week-end.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Carlos Opoya, 28 ans, s'est suicidé dans ce village du Haut-Maroni. Il s'est pendu chez son père. Il était le neveu de Taluwen Opoya, le capitaine du village décédé le 30 janvier.
Très impliqué dans l'Église, il avait enregistré des chansons. Pour Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité territoriale, « constats, études, colloques ne semblent pas suffire à endiguer ce qui est parfois qualifié d'épidémie de suicides, avec un taux de 10 à 20 fois supérieur à l'Hexagone. Nous sommes en droit de nous interroger sur les suites données aux multitudes missions parlementaires organisées afin d'établir des actions à mener. Je reste persuadé que c'est avant tout par une action guidée par la communauté amérindienne elle-même, soutenue par tous et par tous les moyens nécessaires, que ces tragédies cesseront. »
Durant les discussions sur la loi égalité réelle Outre-mer (Érom), il a été envisagé d'inclure un article stipulant que « le gouvernement remet au parlement, au plus tard six mois après la promulgation de la présente loi, un rapport sur la création d'un observatoire régional du suicide en Guyane » .
Cet article a été voté par les sénateurs, ce qui avait réjoui Aline Archimbaud (Seine-Saint-Denis), coauteur du rapport sur le suicide des Amérindiens.
Cet article a finalement été supprimé en commission mixte paritaire. « L'argument, explique la députée Chantal Berthelot, c'est qu'il n'y a pas besoin d'une loi pour mettre en place un tel observatoire, qui se penchera sur le problème auprès de toutes les populations. Il existe déjà de tels observatoires régionaux dans l'Hexagone. » Ce sera donc notamment à l'Agence régionale de santé (ARS) d'initier un tel outil.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION