ACTUALITé - FAITS DIVERS / JUSTICE

CAYENNE - Rixe au couteau entre deux squatteurs : deux blessés dont un grave

franceguyane.fr 27.10.2018
Samir MATHIEU

5RÉAGIR

Rixe au couteau entre deux squatteurs : deux blessés dont un grave
L'entrée de l'immeuble où a lieu la rixe entre deux squatteurs. -S.M.

Une nouvelle rixe a éclaté ce samedi matin dans le centre-ville de Cayenne. Deux hommes se sont battus à coup de couteau. L'un a été poignardé dans le dos. Son pronostic vital est engagé.

Une violente bagarre a dégénéré ce matin dans un squat de la rue Christophe Collomb, en plein centre-ville de Cayenne. Deux hommes, des Haïtiens, se sont battus à coups de couteau. Ils ont été hospitalisés après les faits, puisqu'un a été blessé à la main, et le second a été poignardé dans le dos. L'homme de 52 ans se trouve dans un état grave au centre hospitalier Andrée-Rosemon. Son pronostic vital est engagé. Le plus jeune des deux, blessé à la main, est lui âgé de 41 ans. Il devrait être poursuivi pour tentative de meurtre. L'enquête a été confiée aux policiers du commissariat de Cayenne. Elle devra déterminer les circonstances exactes des faits.

Plus d'informations dans votre édition de lundi

5
VOS COMMENTAIRES
  • dtc97300 - 29.10.2018
    Au fait, à quand un article sur vos sondages qui indiquaient pour l’un que les gens sont favorables au retrait des filtres opaques sur les vitres et l’autre pour continuer les poursuites contre les tontons macoutes ? Peut-être que cela ne reflète pas la volonté des illuminés locaux mais a priori la majorité des lecteurs...
  • xxl - 28.10.2018
    61 ?
    Juste une question ? c'est où ? dans quel pays ? Il existe des taudis comme ça la ou décolle les fusées ? vous vous êtes pas trompé de pays ? c'est peut être une photo de vos vacances à cuba ou au brésil ? ça ne peut pas être à cayenne ? c'est peut-être dans un bidonville du mexique ?
  • MONSIEUR GUYANE - 28.10.2018
    2 squatteurs de moins?
    Est ça la méthode contre les squats, qu'ils s'entretuent jusqu'au dernier?
    Cela montre que derrière ces gens, il n'y a pas que des «gentils» sans logement, il y a aussi des assassins...
  • dtc97300 - 27.10.2018
    La rédaction de FG pourrait-elle expliquer au pauvre lecteur pourquoi donner l’origine des protagonistes selon une géographie étrange. Haïti, Brésil, Guyana, Suriname...vous êtes ramenés à votre origine quel que soit le sujet mais pour notre présumé violeur par exemple, rien. Serait-il par malheur Guyanais, créole ? Merci pour la réponse.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION