ACTUALITé - FAITS DIVERS / JUSTICE

Une noyade accidentelle au Dégrad-des-Cannes

franceguyane.fr 17.04.2017
Déborah Neusy

13RÉAGIR

Un homme d’une cinquantaine d’années est tombé à l’eau cette nuit, suite à une soirée arrosée sur l’un des bateaux de la marina du Dégrad-des-Cannes, à Cayenne. Il a essayé de remonter sur l’un des voiliers, ses amis lui ont jeté une corde, mais en vain. L’homme, qui était apparemment dans un état d’ébriété avancé, n’a pas réapparu à la surface. Les pompiers et les gendarmes ont fait des recherches jusqu’à 5h30 du matin mais n'ont pas retrouvé le corps. Selon la gendarmerie, tout porte à croire qu’il s’agisse d’une noyade accidentelle.
13
VOS COMMENTAIRES
  • xxl - 18.04.2017
    @AUX DETRACTEURS
    Pourquoi êtes vous si impatient, c'est exactement comme dans les divers films de la planète des singes, ils ont les armes et ceux qui sont en face jouent de leurs intelligences et mettent leurs stratégies en marche, comme exemple je prends la technique de la martinique en phase 2 PAS D'ESSENCE, coupure d'eau et électricité et pour finir pas de bureau de vote ouvert.
  • brigandin - 17.04.2017
    mica
    Nous l'avons je l'ai dit paix à son ame et condoléance à sa famille
  • mica - 17.04.2017
    hors sujet
    Un homme est tombé à l'eau,d'après l'article il était certainement sur un des bateaux de la Marina en train de faire la fête.Que l'on parle d'abus d'alcool je vais comprendre mais profiter pour rendre les 500 frères responsables etc,etc aucun rapport.Ce monsieur n'est pas tombé du haut d'un camion sur un des barrages mais d'un bateau,il ne faut pas tout mélanger,nous en serons un peu plus sur cette noyade.
  • brigandin - 17.04.2017
    Je l'ai dit et je le répètes c'est son altesse sérénissime le maréchal empereur qui était en visite à paris pour une cérémonie d'allégence en son honneur de quelques "guy..." en mal d'identité
  • brigandin - 17.04.2017
    ???
    Non c'est le monarque auto-proclamé son altesse sérénissime le maréchal empereur.
  • voilà - 17.04.2017
    ???
    Il y en a un qui a pris l'avion pour aller voir le concert d'admiral T.Les autres n'ont rien compris et ceux qui sont sur les barrages non plus
  • brigandin - 17.04.2017
    aucune crédibilité ???
    Prendre tout un pays en otage c'est etre cédible ça.Je disais que nous sommes dans une démocratie et un état de droit.Le peuple est descendu dans la rue pour exprimer une révolte,il n'a pas le droit de se la faire voler par des opportunistes.J'avoue c'était bien de montrer les muscles au début,maintenant il faut qu'ils montrent qu'ils un cerveau.Aucune technique aucune tactique,aucune stratégie c'est vraiment petit et pas et ça n'a pas la carrure de leurs muscles.
  • brigandin - 17.04.2017
    ILs sont ou ces faussoyeurs de l'économie guyanaise,ces counanistes ou counanais,ces doux réveurs,qu'ils le restent d'ailleurs et qu'ils arretent de nous empecher de circuler,sinon bientôt ils nous imposeront l'instauration de tontons macoutes.Demandez a nos cousins haïtiens ils se feront un plaisir de vous raconter.Nous sommes dans une démocratie et un état de droit jusqu'à preuve du contraire.
  • Nanaah - 17.04.2017
    Aucune crédibilité ses haineux !
    Brigandin et monsieur Guyane vous en avez pas marre de cracher sur les 500 frères ? A croire que ces de leur fautes que la Guyane est dans cette situation ? Vous que faites vous a part cracher votre haine et vos arguments à deux balles ! Vous n'êtes pas crédibles !
  • brigandin - 17.04.2017
    propos haineux ?
    Cher monsieur je ne crache pas sur les hommes,mais sur leurs idées et leur méthodes ces gens vous représentent peut ètre,mais à mes yeux ils ne représentent pas tous les guyanais sachez le.Car un pays qui n'allais déjà pas bien il est entrain de sombré corps et bien et contrairement à vous tous les guyanais n'acceptent pas de se faire gourouifier.
  • MONSIEUR GUYANE - 18.04.2017
    Reponse demain
    Il est de notre devoir à tous de dénoncer une gigantesque machination, lorsque l'on en connait l'existence.

    Je ne juge pas les 500, j'explique juste ce qu'il y a derrière. Ce n'est pas a moi, mais aux citoyens de juger.
12

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION