ACTUALITé - POLITIQUE

INFO FRANCE-GUYANE - Gabriel Serville lance son nouveau mouvement politique

franceguyane.fr 05.07.2018

2RÉAGIR

Gabriel Serville lance son nouveau mouvement politique
Gabriel Serville lance un nouveau mouvement politique : "Péyi Guyane"

Le député Gabriel Serville a lancé ce mercredi soir son nouveau mouvement politique : « Péyi Guyane ».

L’édile avait démissionné du Parti Socialiste Guyanais en septembre dernier. Les statuts de ce nouveau mouvement, qui devrait prochainement se transformer en véritable parti, sont déjà déposés. Une assemblée générale se tiendra en septembre afin de l'officialiser. Le slogan de "Péyi Guyane sera" : P. A. N. G. A pour Partageons l’Avenir pour une Nouvelle Guyane Amazonienne. Le mot signifiant également « attention » en créole.
En lançant ce nouveau mouvement, Gabriel Serville entend « tourner la page et regarder le territoire avec des yeux nouveaux » ; « recentrer l’avenir de la Guyane sur notre bassin d’appartenance » ; et « Changer la relation entre Paris et Cayenne ».
• PLUS DE DETAILS DANS UNE PROCHAINE ÉDITION

2
VOS COMMENTAIRES
  • aucun - 05.07.2018
    ok pour moi
    M Serville est, à ma connaissance, le seul homme politique Français a avoir jamais proposé de défendre la légitime défense (potentielle armée) pour les citoyens - le seul - tous les autres ont toujours proposé de désarmer, de punir, d'interdire ... lui il propose au citoyen de reprendre sa destiné en main, y compris dans le domaine de la sécurité individuelle. c'est totalement logique vu qu'aujourd'hui l'état n'arrive plus à respecter son engagement sur ce point, donc déléguer aux intéressés est d'une logique implacable. car à part quelques personnes suicidaires, relevant donc de la psychiatrie, décidées à se laisser égorger sans réagir, qui, mieux que l'intéressé, peut défendre avec zèle sa propre vie ? j'espère que ce point ne sera pas oublié dans son programme.
  • MONSIEUR GUYANE - 05.07.2018
    Why not ?
    Pourquoi pas, les partis nationaux anciens n'existent plus en Guyane, melanchions s'est cassé les dents avec sa termirimane, alors un parti local de plus ou de moins...
    A a déjà eu derrière la dernière marche pour l'hosto un rassemblement composé de plus de noms de partis politiques et syndicats qu'il n'y avait de militants...
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION