ACTUALITé - POLITIQUE

Riché boude le secrétaire d'État à l'Industrie

France-Guyane 14.02.2017
Karin SCHERHAG

16RÉAGIR

Riché boude le secrétaire d'État à l'Industrie
David Riché, président de l'Association des maires de Guyane (photo archives)

Le président de l'Association des maires de Guyane ne prendra pas part à la visite de Christophe Sirugue, aujourd'hui et demain. Une façon d'exprimer son « exaspération » dans un climat d'insécurité marqué par deux nouveaux meurtres perpétrés à Cayenne ce week-end.

Dans un court communiqué, le président de l'Association des maires de Guyane (AMG), David Riché, a prévenu qu'il ne participerait pas au dîner républicain prévu en l'honneur de Christophe Sirugue, le secrétaire d'État chargé de l'Industrie, présent en Guyane aujourd'hui et demain. Il a également affirmé qu'il ne l'accompagnerait pas lors de ses visites de terrain.
David Riché écrit qu'il « s'agit là de témoigner de l'exaspération de toute la population guyanaise qui n'est plus en sécurité » . Le président de l'AMG réagit « à chaud » aux meurtres d'Hervé Tambour, samedi, et de Witter Dillon, dimanche, à Cayenne. Les deux hommes étaient respectivement âgés de 30 et 32 ans. La goutte d'eau ? « Oh non, ça fait bien longtemps que le verre est plein, souffle-t-il. Tout le monde s'est ému du meurtre de Patrice Clet (le 8 novembre dernier, ndlr) mais finalement, rien n'a été fait. Et ce week-end ? Ce sont deux jeunes pas trop connus qui ont été tués alors on n'entend pas grand monde réagir. On a l'impression que le carnaval l'emporte sur tout le reste. »
« L'HOMME REVENAIT AVEC UN COUTEAU À LA MAIN »
S'il aimerait que d'autres élus boudent comme lui cette visite ministérielle, David Riché avoue aussi : « Je sais pertinemment que ce n'est pas ce qui va changer les choses. C'est une posture politique que j'adopte pour exprimer un ras-le-bol. Que ce monsieur soit ministre de l'Industrie ou d'autre chose, peu importe. Pour moi, il est un membre à part entière du gouvernement et je voulais marquer le coup. Car les nombreux courriers envoyés au gouvernement n'ont servi à rien. »
Il poursuit : « On ne peut plus circuler dans cette ville. » Et il y va d'un exemple très personnel : « Hier (dimanche), j'étais dans un restaurant de Cayenne avec mes parents, ma femme et mes enfants. On a vu les voitures de police passer à fond. Par réflexe, j'ai dit à ma mère qu'elle devrait enlever sa chaîne, que ce serait plus prudent. Elle a refusé parce qu'elle y tient. Quelques minutes plus tard, elle est sortie sur la terrasse boire un thé. Mes filles m'ont alors prévenue qu'un individu louche rôdait près du restaurant. Quand nous en sommes sortis, il revenait avec un couteau à la main. Peut-être avait-il repéré la chaîne de ma mère. Heureusement, nous étions en groupe et il a poursuivi son chemin. J'avoue que j'ai eu un peu peur... »
16
VOS COMMENTAIRES
  • alfredo - 15.02.2017
    Paroles seulement
    Ils ont raison ceux qui dénoncent une pisturexelectoraluste où il n ' est pas difficile de faire l'unanimité tant les chiffres de la violence publique sont mauvais...mais hormis cela on n'a jamais entendu le mairecet président des maires avoir une vraie position de rupture, ne serait-ce que les nouvelles formes de tutelles administratives qui progressent en Guyane, au lieu des mesures de décentralisation, y compris pour l'aménagement de sa commune. D'ailleurs la seule interrogation sera s'il sera l'homme du président de Région ou non aux prochaines législatives...et s'il reçoit des critiques justifiées, il faut encore s'inquiéter de la politique spectacle permettant au premier venu qui fait des déclarations dans le sens du poil et de l'actualité, de recevoir des félicitations non argumentées ...avant c'est cela qui s'appellsur la politique justement du touloulou..
  • lanou - 15.02.2017
    Je salue M. Riché pour son courage. La Guyane n'a pas besoin de ministre qui viennent faire du tourisme, qui mobilise des gendarmes, des policiers inutilement. Nous avons des policiers à notre service, pas au service de politiques !
  • Joe379 - 15.02.2017
    Youpi, le territoire de la Guyane est enfin sauvé. Heureusement que Riché était pour nous faire part de sa réflexion et ses propositions aussi bien celles à mettre en oeuvre par le gouvernement et les autres par l'échelon local (administration et autres)...
    Si vous pouviez, ma chère Lanou, faire une résumé de ces mesures svp...
  • xxl - 15.02.2017
    77
    77 ème fusées pas un centime pour kourou ?
  • kiki973 - 15.02.2017
    Riché n'est pas dieu
    Mais, Ho a Chuck est un Ukrainien ! Un Fillon des Filous un Ho a Chuck des Maillots de corps !!! pour fi-fille.
  • Joe379 - 14.02.2017
    Riché a l'art de prendre les gens pour ce qu'ils ne sont pas....L'art de se fait applaudir pour brasser du vent.
    A part rechercher sans cesse de gonfler sa popularité, à part pleurer, que fait-il? Rien, car il ne sait rien faire justement car sinon comment expliquer qu'un maire puisse se satisfaire de redonner à l'état une compétence d'aménagement et ainsi se placer en simple observateur?
    Il ne faut rien attendre de concret de Riché, il ne fera jamais rien à part battre sa bouche...poul gain labitud graté la tè, métté li a sou roche li ka graté aussi
  • skol973 - 14.02.2017
    Monsieur le Maire, je vous félicite pour cette belle initiative. Pourquoi y a t-il pas une solidarité de tous les élus de ce pays, comme dit monsieur RICHE, le carnaval a raison de cette population.
  • jess - 14.02.2017
    il est venu mettre à son actif lé départ d'une fusée sinon pourquoi il est venu à cette période
  • Ubu - 14.02.2017
    M. Riché, avant de donner des leçons aux uns et aux autres, si pour une fois, vous nous mettiez le budget de Roura à l'équilibre ? Juste pour donner une fois l'exemple ?
    Quel espoir donnez-vous à la jeunesse rouranaise lorsque chaque enfant qui nait dans la commune est endetté pour des années et des années ?
  • kiwaçé - 14.02.2017
    Hallucinant certains commentaires, à croire que quelles que soient les initiatives prises par des élus, il s'en trouve toujours pour les critiquer. La mairie de Roura fait des efforts budgétaires importants reconnue par la chambre régionale des comptes et pour la première fois la mairie dégage un excédent. Ce ministre a deux mois des présidentielles, à part être venu pour la fusée, n'en a rien à faire de la Guyane. Riché a pris la bonne posture sur ce registre.
  • jess - 15.02.2017
    ce mec essaie de sauver sa commune et il est critiqué parce ce un pauvre crétin l'a dépouillé sachez qu'il n'est pas dieu mais pour le moins il tente.c'est parce que c'est bon qu'on lui envoie des roches comme les mangues pour les dégommer
  • Joe379 - 15.02.2017
    C'est très bien de faire des économies de façon à rééquilibrer le budget. Mais quid des infrastructures nouvelles? Quelles projets d'aménagement du territoire? Bref le sujet n'est pas celui là...

    Expliquez moi ce qu'il faut attendre comme actions résultants de la posture du maire de ne pas assister au déplacement du membre du gouvernement?

    J'aurai préféré qu'il soit moteur (initiateur s'il tient tant à se mettre en avant) de plusieurs propositions que le niveau national devrait mettre en oeuvre et aussi que l'échelon local pourrait engager et avec quels moyens.
    Quelle est sa vision mis à part renvoyer la patate chaude...?
  • Ubu - 15.02.2017
    "Posture"... Voilà... Tout est dit !
  • wake up - 15.02.2017
    Je comprends pas quelque chose en guyane,le maire roura a parlé d'insécurité qui est le sujet d'actualité etcrout ce que vous trouvez à dire, s'est de le critiquer parce qu'il a parlé de carnaval. Bientôt le carnaval sera la fête nationale de la Guyane, ne venez pas demandé de l'aide lorsque ça votre tour. De nos jours le carnaval est devenu très dangereux, mais le plus important notre département est devenu un coin gangster. La vie est chère, carburant, gaz, l'état des routes, la délinquance en hausse,etc etc....
  • wake up - 15.02.2017
    Je comprends pas quelque chose en guyane,le maire roura a parlé d'insécurité qui est le sujet d'actualité etcrout ce que vous trouvez à dire, s'est de le critiquer parce qu'il a parlé de carnaval. Bientôt le carnaval sera la fête nationale de la Guyane, ne venez pas demandé de l'aide lorsque ça votre tour. De nos jours le carnaval est devenu très dangereux, mais le plus important notre département est devenu un coin gangster. La vie est chère, carburant, gaz, l'état des routes, la délinquance en hausse,etc etc....
  • skol973 - 15.02.2017
    Cette commune a un déficit de plus de 7 000 000€ et est sous tutelle de l'état. Comment peut-elle dégager un excédent?
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION