ACTUALITé - POLITIQUE

Serge Smock nouveau maire de Matoury

franceguyane.fr 06.09.2017
M.J.

2RÉAGIR

Serge Smock nouveau maire de Matoury
La succession de Gabriel Serville (à droite) a ravivé la discorde au sein du Parti socialiste guyanais, ce week-end, entre son poulain Roger Aron (en bas à gauche) et son premier adjoint Serge Smock (en haut à gauche) (photos d'archives & BD)

Les élus ont choisi Serge Smock comme nouveau maire par 18 voix contre à 17 à Jean-Victor Castor. Il succède à Gabriel Serville, démissionnaire pour cause de cumul des mandats.

Serge Smock (Parti socialiste guyanais) est le nouveau maire de Matoury. Il a été désigné ce mercredi soir, par 18 voix contre à 17 à Jean-Victor Castor (Mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale), après trois tours d'élection. Le conseil municipal devait désigner le successeur de Gabriel Serville, contraint à la démission pour cause de cumul des mandats. La séance a débuté un peu après 18 heures, à l'hôtel de ville. Six élus briguaient les suffrages de leurs collèges. Il s'agissait de :
  • Roland Léandre, secrétaire général du Parti socialiste guyanais (PSG) ;
  • Sabrina Hight, colistière de Gabriel Serville aux municipales ;
  • Serge Smock, maire par intérim, qui contestait la ligne de Gabriel Serville ;
  • Roger Aron, ancien quatrième adjoint, proche de Gabriel Serville ;
  • Anne-Marie Robinson, ancienne troisième adjointe ;
  • Jean-Victor Castor, du MDES, dont la liste s'était alliée à celle de Gabriel Serville au second tour des élections municipales.
Les adjoints devaient également être désignés dans la soirée.

(Le résultat de l'élection dans la soirée ; plus de détails demain dans France-Guyane)

Serge Smock avec l'écharpe de maire de Matoury (MJ)

2
VOS COMMENTAIRES
  • jess - 07.09.2017
    bravo monsieur SMOCK félicitations
  • Fred Rémire - 07.09.2017
    navrant
    ca ne devrait plus exister ces elections entre elus.le peuple devrait choisir son nouveau maire surtout que tous dans le conseil municipal se tirent dans les pattes depuis le debut au mepris de leur soutien electoral.il n y a plus aucune representativite.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION