ACTUALITé - POLITIQUE

Un nouveau préfet à partir du 28 août

franceguyane.fr 02.08.2017

8RÉAGIR

Un nouveau préfet à partir du 28 août
Patrice Faure sera le nouveau préfet de Guyane le 28 août

Un nouveau préfet vient d'être nommé pour la Guyane. Il s'agit de Patrice Faure, directeur général de la préfecture de police de Paris. Il prendra ses fonctions le 28 août et remplacera ainsi Martin Jaeger, en place depuis janvier 2016.


8
VOS COMMENTAIRES
  • Pellucci - 03.08.2017
    Les commentaires obtus de momo66 ........
    T'inquietes, fini l'opéra pour ce Monsieur, et si tu crois que le soleil de Guyane remplace la culture accessible a Paris, tu te mets le doigt dans l'oeil.....
  • MONSIEUR GUYANE - 03.08.2017
    Enfin !!!
    L'ancien préfet a brillé par sa tolérance, allant même jusqu'à tolérer l'intolérable et les humiliations.
    On verra bien ce que fera le nouveau.
  • MOMO66 - 03.08.2017
    Soleil des tropiques...
    La Guyane Française encore un refuge pour les finctionnaires en mal de travail ?
  • greg974 - 03.08.2017
    Vous devez vouloir dire un exil pour les mauvais qui s'adaptent parfaitement au rythme et à la qualité du travail localement...
  • greg974 - 03.08.2017
    Vous devez, de surcroît, ignorer que ce genre d'affectation à ce niveau de responsabilités est rarement une récompense...à la rigueur un tremplin pour vite partir ailleurs...face à la médiocrité ambiante et à l'inertie des politiques et des acteurs locaux en général.
  • Altron - 03.08.2017
    undefined
    Les hauts fonctionnaires sont appelés à changer très régulièrement de postes de toutes façons, qu'il y ait ou pas un nouveau gouvernement. Un préfet où que ce soit reste rarement plus de 2 ans
  • Keskimariv - 02.08.2017
    Ben oui !!
    Comme après chaque changement de gouvernement, les hauts fonctionnaires comme les Préfets, Recteurs sont remplacés. Et donc, je ne vois pas pourquoi La Guyane ferait exception à la règle.
  • just a gigolo - 02.08.2017
    Il ne fait pas bon être responsable de services d'Etat dans ce genre de département. Entre les discours bravaches du style c'est la France et on fait comme ailleurs, et la démission complète de l'ex sous ministre des DOM, le Préfet n'est pas à l'abri d'un lâchage.
    Quelles qu'aient été ses insuffisances (je n'en sais rien), respect pour le préfet démissionnaire.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION