11RÉAGIR

ACTUALITé - SOCIéTé / SOCIAL / EMPLOI

Manifestation à Cayenne contre la délinquance

D.N franceguyane.fr 15.02.2017

Cet après-midi, le collectif Les 500 frères contre la délinquance ont voulu marquer leur ras-le-bol général face à la délinquance et la violence qui sévissent en Guyane ces dernières semaines.

« Les voleurs, les tueurs, nou bon ké sa » scandaient les manifestants cagoulés qui ont traversé la ville en passant par l’avenue Général-De-Gaule, en s’arrêtant devant le commissariat de police, pour terminer ensuite devant la préfecture. C’est là qu’ils ont exigé de rencontrer le Préfet afin qu’il réponde à leurs revendications.

Plus de détails dans notre prochaine édition

11
VOS COMMENTAIRES
  • papa-la-carapa - 20.02.2017
    Et pendant ce temps...
    les forces de l'ordre ont renforcé leurs nombreux dispositifs routier afin d'arrêter ces dangereux criminels que sont ces citoyens epuisés rentrant du travail et qui roulent à 100-110 sur la nationale.
    Heureusement que nos institutions savent toujours très pertinemment où sont leurs priorités.
  • Jeuness973 - 16.02.2017
    On défend toujours son gagne pain...
    Je suis daccord Prendre le problème à la racine c'est sur... mais à l'heure actuelle que fait on? On attend que l'autre génération soit mieux éduqué.Hé bien en attendant " la meilleur éducation " chacun doit prendre ses responsabilités aujourdhui au mieux de se relancer la balle. Et ils faut être honnête tout le monde le voit en Guyane la police a peur...
  • Ubu - 16.02.2017
    500 frères ? Il en manque environ 450 sur les images !
    Et ils sont cagoulés... Comme des bandits...
    Combien on parie qu'il n'y avait presque personne d'Eau Lisette et que la plupart de ces personnes étaient les zozos de "tro violans", la branche d'agit-prop' de l'UTG-MDES ?
  • Chonchon - 16.02.2017
    En face
    Au lieu de vous cacher derrière votre écran et un pseudo, allez leur dire ça en face. Si vous y êtes capable bien sûr!
  • skol973 - 16.02.2017
    Je félicite ce collectif pour cette manifestation. Où était le collectif qui avait manifesté lors du meurtre de Maurice CHEN TEN YOU? Le jeune qui a été assassiné samedi dernier, n'était pas connu, on les a pas entendu. N'attendez rien de l'état français, la seule chose qui intéresse cette état, c'est sa fusée et après continuez à vous amuser mes compatriotes, puis nous allons comptabiliser les morts.
  • XOOX - 16.02.2017
    J'ai adoré l'intervention du préfet sur Guyane première hier soir, après avoir reçu les 500 frères, il a décidé de mettre telles actions en place.
    En fait cela prouve bien que si tu ne manifeste pas et bien ce Monsieur reste tranquillement dans sa demeure administrative coloniale.
    A se ressasser surement les temps révolus.Il n'y a plus de gouverneur en Guyane monsieur le préfet.
    Mettez vous au boulot, au lieu de pavaner comme un pantin.
  • Jeuness973 - 16.02.2017
    Bonne action!
    Je félicite ces mecs qui se bougent pour l'insécurité mais ou est le reste de la population. Il faut les soutenir avant que ve soit notre tour . Il faut multiplier les manifestations et être plus nombreux pour se faire entendre. Il faut mettre l'état devant leurs obligations. les prefets nous prennent pour des cons. Ils nous baratinent à nous dire qu'ils ont fait çi ou ça. Mais aucun resultat, au contraire c'est de pire en pire. Et marre de voir des gendarmes qui circulent tranquilles dans leurs véhicules pour faire leurs heures. Il faut plus d'interventions plus d'interpellations plus de controles plus de fouille. Tout le monde sait ou se loge ces voleurs. Ils sont même sur Facebook a jouer les gangsters avec notre or. Nettoyer les squattes. Mettez des lois pour être ferme et des peines plus lourde. La prison ne doit pas etre un hotel pour eux mais un endroit qu'ils craignent. Et avec tout ces espaces ouvrez une autre prison!! Il faut agir. Sinon ce sera l'émeute la guerre civile l'exile.
  • Thib67 - 16.02.2017
    Le reste de la population? Ils bougent juste quand on touche a leur porte monnaie....(alloc, prix de l'essence...) pour le reste ils semblent s'en accommoder.
  • Sti973 - 16.02.2017
    Balayer devant sa porte
    Jeuness 973,
    Avant de charger les gendarmes et les politiques, rappelez-vous que ces voleurs, malfaiteurs et tueurs ont été des enfants !
    Et c'est là que commence le problème : Que font les parents ? Quelle éducation donne-t-il ?
    Ce sont eux les premiers responsables de ce que deviennent leurs enfants. c'est trop facile de dire que c'est la faute de la police ou des politiques qui ne font pas leur travail, ou que c'est la faute au manque de ceci ou de cela.
  • Jeuness973 - 17.02.2017
    Protégez nous ou cassez vous
    Sti973,
    Je pense qu'il y a un manque de comprehension de votre par ou une volonté de protéger un intérêt propre.. Je n'ai jamais dit que la violence avait pour origine les gendarmes car je vous laisse menez des études pour affirmer d'où vient la violence... Le fait est qu'à l'heure actuelle il y a beaucoup de violence et il faut proteger les honnêtes citoyen; c'est le role de qui?
    Concernant les parents je sais bien qu'ils ont aussi un rôle à jouer donc il n'y a pas débat il faut mettre toutes les actions en places que ce soit au niveau éducation mais aussi au niveau de la justice...
  • Sti973 - 16.02.2017
    Trop facile
    C'est trop facile de tenir pour responsable Gendarmes et Politique : n'oubliez qu'à la base il y a souvent un problème... d'éducation des parents !
    Il faut prendre le probleme à la racine, et contraindre les parents à assumer l'éducation de leurs enfants pour éviter qu'ils apprennent à devenir des bandits dans la rue, où ils sont laissé par leurs parents sans aucun scrupule !
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION