ACTUALITé - SPORTS

AWALA-YALIMAPO - 691 participants attendus aux Jeux Kali'na

France-Guyane 05.12.2017
Marine JACQUES

0RÉAGIR

691 participants attendus aux Jeux Kali'na
La remontée et la descente de canot dans le sable est une des épreuves qui attendent les participants aux Jeux Kali'na (MJ)

Chaque année, l'événement attire la foule à Awala-Yalimapo. La 13e édition commence dès jeudi avec les scolaires. Les 320 athlètes seniors sont attendus vendredi pour les traditionnelles épreuves de course de pirogues, jeu du diable et grimper de cocotier.

C'est reparti de plus belle pour les Jeux Kali'na. La 13e édition se déroule cette semaine, à compter de jeudi, pour les juniors. 275 élèves venant de neuf écoles de l'Ouest guyanais sont attendus jeudi à Awala-Yalimapo. Les lycéens s'affronteront, quant à eux, vendredi, de 8h30 à 14 heures. Les lycées Léopold-Elfort (Mana), Bertène-Juminer, Lumina-Sophie et Raymond-Tarcy (Saint-Laurent du Maroni) présentent deux équipes de 12 élèves chacun. Les 32 équipes de seniors, soit 320 athlètes, commenceront les épreuves samedi, mais devront être présentes dès la veille dès 18 heures pour la cérémonie d'ouverture.
Une pénalité de moins 50 points est appliquée aux équipes qui ne seront pas présentes à la cérémonie d'ouverture. Les Jeux Kali'na se déclinent en plusieurs épreuves : une course de 10 km dont une partie sur la plage, le transport d'une charge de 25 kg sur 450 m (un équipier est placé tous les 75 m), le grimper de cocotier avec les pieds attachés par un apalan'd (une sangle), la glisse sur vase sur une distance de 100 m à l'aide d'une planche, le jeu du diable qui nécessite adresse et dextérité, le tir à la corde, la remontée et la descente de canot dans le sable sur 30 m, la course de pirogue sur 500 m environ avec une course pédestre d'approche de 50 m, le tir à l'arc sur un parcours de 50 m jonchés d'obstacles avec une cible représentant un animal.
L'année dernière, l'équipe Wato ewukanamo (pompiers de Guyane) avait pris la première place du classement, Yakalawa avait fini deuxième et celle des Meku makon était montée sur la troisième marche du podium. Wato ewukanamo et Meku makon concourrent de nouveau cette année. À la fin de chaque journée d'épreuves, il y a une remise de récompense et une soirée culturelle. Des artistes tels que Timele, Malani Ponon, Ichamchapa, Kulasiwai, Authentic voice, Apatou Melodie et Tambours sans frontières se succéderont sur la scène. Des stands de restauration se tiendront autour de la place où se déroulent les épreuves. C'est l'occasion de savourer le plat traditionnel amérindien, kasilipo.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION