ACTUALITé - SPORTS

FOOTBALL. 8ES DE FINALE DE LA COUPE DE LA CTG. ASC REMIRE - AJ BALATA : 3-0. - L'ASC Rémire a tenu son rang

France-Guyane 13.02.2017
Ange MARECHAL

0RÉAGIR

L'ASC Rémire a tenu son rang
Alick Coupra, deux buts et homme du match (AM)

Club de DH, l'ASC Rémire n'a pas laissé planer le doute face aux joueurs de l'AJ Balata de la PH, engagés et physiques mais limités techniquement.

S'il fallait chercher la surprise, ce n'est pas sur ce match, car le suspense a peu duré entre l'ASC Rémire et l'AJ Balata. Et pourtant la toute première escarmouche est venue des pieds de l'attaquant de Balata Kenel Bellus suite à un coup franc qui a fini sa course sur le poteau rémirois. Peu à l'aise sur cette pelouse de Matoury, Rémire a laissé passer ce petit orage et a réagi à la 19e minute en ouvrant le score de façon magistrale par un coup de tête d'Alick Coupra à la réception d'un centre de Yann Tirilly. 1-0, puis 2-0 cinq minutes plus tard, sur un but plutôt heureux de Brandon Niani, auteur d'un centre tir qui a surpris Lovinski, le portier de Balata. Fort de cette avance, le onze de Rémire - où l'on a noté quelques absents - bien que bousculé dans les contacts, s'est contenté de gérer son avantage jusqu'au repos.
ALICK COUPRA A AGGRAVÉ LA NOTE...
Plutôt sereins, les Rémirois ont engagé la seconde période sur les mêmes bases. L'adversaire lui, loin d'avoir abdiqué, s'est montré menaçant à quelques reprises, sans parvenir à concrétiser ses attaques. À la 55e minute, une envolée de Michael Elisse a été contrée par Renaud Tirilly, le portier de Rémire. Pour ce dernier, le choc a été brutal : sa cheville a été écrasée par le poids de l'attaquant. Sorti du terrain par les pompiers, il a dû rejoindre l'hôpital et a été remplacé dans les cages par Olivier Fereira, un important joueur de champ. « Une aubaine » , ont cru les Matouriens qui ont porté le danger dans la surface de Rémire par Césaire, Bellus ou Elisse, mais sans trouver le chemin des filets de Fereira qui s'est même permis de jubiler après avoir arrêté un coup franc. Bref, plus réaliste en cette fin de partie, l'ASC Rémire, par l'intermédiaire de son buteur Alick Coupra, a clôturé la marque à la 78e minute, mettant fin au supplice des locaux.
L'ASC Kawina reste en course
FOOTBALL. 8ES DE FINALE DE LA COUPE DE LA CTG. À l'issue de ces huitièmes de finale, cinq clubs de l'élite demeurent en lice en sur les huit derniers qualifiés.
 
Si ce n'est la qualification de l'ASC Kawina, attendue face à l'ASC Job, et celle du Dynamo de Soula (méta-morphosée cette saison) face à l'US Macouria, une certaine logique ressort au terme de ces huitièmes de finale, où cinq clubs de l'élite restent en course sur les huit derniers qualifiés. Fait notoire de ces huitièmes de finale, les menaces qui ont pesé sur Steeve Jean-Marie, l'arbitre du match US Macouria - Dynamo de Soula. Nous avons tenté de le joindre dimanche matin, mais il n'a pas répondu à nos sollicitations.
Dans les rangs de l'US Macouria, d'habitude d'un calme imperturbable, l'entraîneur Jean-Claude Glorie était très remonté contre l'arbitrage qu'il a jugé très injuste. Affaire à suivre...
A. M.
L'ASC Kawina, fidèle à sa réputation de sérieux outsider, sera en quart de finale.
ILS ONT DIT
Alain Mijdt, président de l'AJ Balata : On a été maladroits
(AM)
Sur un match, tout est possible. Nous étions venus pour gagner, mais l'adversaire a bien joué le coup tandis qu'on a été maladroits sur plusieurs faits de match et ça nous a coûté cher. Notre problème reste les entraînements car les terrains sont difficiles. On sort de la coupe, il nous reste le championnat, on tentera notre chance avec si possible un podium en point de mire.
Freddy Fraumar, capitaine de l'ASC Rémire : Nous sommes plus près du haut que du bas
(AM)
Les consignes étaient de tuer le match rapidement. C'est ce qu'on a fait sans que ce soit facile et nous avons géré ce match jusqu'à la fin en ajoutant un troisième but. Maintenant on attend les quarts de finale. Le point noir, c'est la blessure de notre gardien. On suivra son état de santé et, s'il ne peut pas, on cherchera la solution de remplacement pour le prochain match. Cette saison, nous sommes plus près du haut que du bas, l'objectif est de jouer les trouble-fête, voire plus et faire apprendre aux jeunes l'expérience de la DH. Ça tient.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION