ACTUALITé - SPORTS

FOOTBALL - La Guyane et les autres Ligues ultramarines de football signent un accord d’accompagnement avec la FIFA

franceguyane.fr 06.03.2018
G.R

0RÉAGIR

La Guyane et les autres Ligues ultramarines de football signent un accord d’accompagnement avec la FIFA
L'accord signé vendredi entre la ligue de Guyane et la FIFA est un premier pas dans la reconnaissance de la ligue régionale par l'instance mondiale du football. -photo archives

Désireuses de s’émanciper de la Fédération française de football (FFF), les Ligues régionales de Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin et Guyane ont trouvé un accord avec l’instance mondiale du football, vendredi dernier.

L’accord de coopération est "sans précédent" d’après Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football (FFF). La convention signée vendredi à Zurich entre les Ligues régionales ultramarines, la Confédération d’Amérique du Nord, centrale et des Caraïbes (CONCACAF) et la Fédération internationale de football (FIFA) prévoit un accompagnement dans différents domaines.

D’abord, cet accord permet l’accès aux formations de la FIFA pour les arbitres et éducateurs de ces Ligues régionales. Ensuite, il apporte un soutien financier, à hauteur de 245 000 euros jusqu’en 2019 pour la Guyane, et rétroactif pour l’année 2017. La convention est surtout une avancée importante dans la reconnaissance des Ligues régionales, chose que la FIFA n’avait jamais concédé jusqu’à maintenant. La CONCACAF, elle, reconnaît déjà les équipes de Guyane, Guadeloupe, Martinique et Saint-Martin.

Noël Le Graët espère que cet accord permettra "de travailler sur le long terme" et, comme l'expliquent nos confrères de l'Équipe, d'éclaircir de nombreuex autres points : L'assurance des joueurs évoluant en sélections régionales, leur libération par les clubs professionnels, l'accès des jeunes aux compétitions organisées par la FIFA, le statut international des arbitres ultramarins, sans oublier la possibilité d'appeler d'anciens internationaux français. Ce dernier point avait entraîné la disqualification des Yana Dòkò de la dernière Gold Cup, l'été dernier.

0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION