ACTUALITé - A LA UNE

GUADELOUPE - Isaac toujours une menace

France-Guyane 13.09.2018

0RÉAGIR

Isaac toujours une menace
L'activité s'est peu à peu ralentie, hier. L'université de Guadeloupe (ci-contre) a fermé ses portes ; les enfants des centres de loisirs ont été renvoyés chez eux dès l'après-midi ; les horaires de la plupart des vols aériens, tant en Guadeloupe qu'n Martinique, ont été avancés en prévision de la tempête et la relève a été annulée sur le réseau Mozaïk et le TCSP de Martinique (DR)

Isaac continue de se rapprocher des côtes. Il devrait aborder l'arc des Antilles aujourd'hui, au stade de tempête tropicale. La vigilance rouge a été déclenchée à partir de 20h hier. Ce niveau d'alerte exhorte la population à « se protéger. »

En fin de journée, hier, la tempête tropicale Isaac était située à environ 900 km de l'Archipel de la Guadeloupe. Elle se déplace vers l'Ouest à raison de 31 km/h. Elle a légèrement faibli mais constitue toujours une menace pour l'Arc des petites Antilles qu'elle devrait aborder, aujourd'hui.
Le système est certes moins structuré qu'hier, mais des cellules orageuses se forment autour du centre. La trajectoire privilégiée fait passer le centre au niveau de la Dominique, ce matin, ce qui expose la Guadeloupe à la zone de vents forts.
Actuellement, des averses brèves et éparses se produisent, loin à l'avant d'Isaac. Elles sont devenues plus fréquentes dans la nuit. Des pluies continues, abondantes et orageuses vont s'installer pour la journée. Elles risquent de persister durant la nuit et une bonne partie de la journée de vendredi. Les cumuls de pluie atteindront 100 à 200 mm sur la durée de l'épisode.
DES RAFALES À 120KM/H ATTENDUES
Des vents de 60 à 80 km/h de moyenne et 100 à 120 km/h en rafales sont attendus, le maximum d'intensité pouvant être ciblé autour de la mi-journée. Les vents les plus forts soufflent de Nord-Est puis d'Est, avant de faiblir en virant au Sud-Est en fin de journée jusqu'à vendredi inclus...
La mer devient forte à très forte avec des vagues moyennes de 4 m à 4m50 et des vagues maximales de 6 m.
La population a été invitée à se tenir régulièrement informée de l'évolution d'Isaac.
(DR)
(DR)
(DR)
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION