ACTUALITé - A LA UNE

Les femmes de Guyane à l'honneur

France-Guyane 09.03.2018
B.D. / J.A. / K.A. / P.E.M / D.R.

0RÉAGIR

Les femmes de Guyane à l'honneur
1. François Ringuet, le maire de la commune de Kourou a honoré les femmes de sa mairie, pour saluer l'engagement des femmes au sein de la collectivité. (B.D., J.A., K.A., P.E.M, D.R.)

Le 8 mars journée des droits des femmes a été célébré avec force et éclat dans les collectivités, et par plusieurs associations guyanaises. Hier soir, la troisième édition de la cérémonie « Femmes de Culture » a été organisé à l'auditorium de l'ENCRE. Lors des débats un panel large des sévices et conséquences douloureuses infligés à celles qui sont égales de l'homme et qui disposent de droits qui ne sont pas moindres ont été passés en revue.

2. Plusieurs demandeurs d'emploi ont été conviés pour un atelier d'information sur la création d'entreprises, avec un focus sur l'entreprenariat féminin. (B.D., J.A., K.A., P.E.M, D.R.)
3. Le maire de Mana, Albéric Benth a mis à l'honneur des femmes de la commune en plein coeur du marché nocturne du jeudi. (B.D., J.A., K.A., P.E.M, D.R.)
4. À l'occasion de la journée de la Femme, Michaëlle Ngo Yam Ngang (à gauche), Théonie Calumey (au centre) et Emmelyne Octavie, trois voix d'or, ont été honorées par la direction régionale aux droits des femmes et à l'égalité. (B.D., J.A., K.A., P.E.M, D.R.)
Le député Serville rencontre la présidente de la CNCDH
(B.D., J.A., K.A., P.E.M, D.R.)
A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, et notamment dans le cadre des travaux menés par la délégation aux outre-mer, Gabriel Serville, député de Guyane, a rencontré une équipe de la CNCDH (commission nationale consultative des droits de l'homme) conduite par sa présidente Christine Lazerges. Cette commission a rédigé le 21 novembre 2017, un avis intitulé « les violences de genre et les droits sexuels et reproductifs dans les outre-mer » . Lors de cette rencontre, le parlementaire Guyanais a évoqué les discriminations et violences subies par les personnes vivant en outre-mer et plus particulièrement les femmes. Pour le député Gabriel Serville : « Cet avis qui comporte 27 recommandations est édifiant et profondément inquiétant sur les contraintes que subissent nos filles et nos femmes et particulièrement, celles de Guyane. C'est certainement l'une des conséquences d'un profond malaise qui ronge depuis longtemps notre société guyanaise.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION